PAF ! Père au Foyer

moi PAF
moi PAF

Cela fait deux ans maintenant que je m’occupe de ma fille. Elle a deux ans et demi et je m’occupe d’elle tous les jours. Je travaille depuis chez moi ce qui offre une amplitude horaire assez géniale pour lier vie professionnelle et vie personnelle. Je travaille dans différents domaines, le marketing, dans l’écriture et dans la formation/coaching. En termes marketing un PAF est un “Père au Foyer”, nous allons voir ce qui m’unie avec les FAF, les femmes au foyer.

Je travaille dans différents domaines, le marketing, dans l’écriture et dans la formation/coaching. En termes marketing, une “FAF” est une “Femme Au Foyer”. Il y a une pléthore d’articles sur les conditions des FAF, qui sont-elles ? Pourquoi ? Depuis quand ? Combien de temps ? Les impactent sociétaux et j’en passe.

Toutefois, il est important de retenir, que les FAF le deviennent majoritairement par concession familiale. Même si le nombre de PAF augmente, il est encore ancré dans la culture que cela soit la femme qui garde les enfants. Ainsi, je vais t’expliquer pourquoi cette implication personnelle (le fait de garder les enfants) fait défaut au côté professionnel et t’expliquer pourquoi ce n’est pas le cas pour moi. Et puis, ben les “PAF” comme moi… les “Pères au Foyer”… il n’y a pas de chiffre concret ! Alors, je suis une sorte d’extra-terrestre sociétal ! D’ailleurs, si tu es dans le business, c’est ce qu’on appelle un « marché de niche naissant ». On en reparlera. Bonne lecture !

Gagner sa vie au prix de sacrifice

Dans l’introduction j’ai dit que c’était une forme de concession personnelle. En effet, les femmes mettent leur vie professionnelle entre parenthèses pour élever l’enfant. Cela résulte entre partie de pourquoi les femmes gagnent moins que les hommes. En effet, les femmes qui gardent pendant 2 ans les enfants, creuse un trou professionnel de deux ans également. Dès lors, deux ans de néant professionnel c’est beaucoup.

En tout cas, dans mon domaine, en marketing digital, cela doit être très compliqué à retrouver du travail avec une coupure si longue. Pour ma part, j’ai fait le choix d’être à mon compte pour ne pas perdre de temps, d’augmenter toujours plus mes connaissances et mes compétences métiers et cela, en parallèle de l’éducation que j’apporte à ma fille.

D’ailleurs en deux ans j’ai développé plusieurs nouvelles compétences (j’en parle dans ce billet). Le fait de travailler à mon compte, a augmenté mon niveau d’exigence, je suis beaucoup plus exigent avec moi-même que je pourrais l’être avec n’importe qui d’autre. Ainsi, dans cette configuration, ma femme n’a pas été FAF et moi d’un côté je n’ai pas les mauvais côtés d’un PAF.

Le temps de travail est important. Comme je l’ai dit je travaille depuis chez moi, et c’est une forme de mi-temps. Je vois que le calcul de l’écart des salaires hommes-femmes est lié aussi au travail à mi-temps. Les femmes ont plus souvent recours et cela explique la baisse de salaire. (source : insee).

Les FAF font de gros sacrifices. Si elles se consacrent à plein temps pour les enfants alors elles mettent leur carrière totalement entre parenthèse pendant 2 à 3 ans. Et puis, si elles acceptent des mi-temps, ce sont souvent des jobs alimentaires… Des jobs qui ne leur permettent pas d’augmenter en compétence et souvent mal payé.

Tâches ménagères

Comme je passe plus de temps à la maison, il est normal que je passe plus de temps dans les tâches ménagères. En effet, le travail à la maison à ce problème du temps qui passe très vite et le besoin de le rentabiliser. Et puis, j’ai les idées qui partent vite dans tous les sens, le fait de réfléchir sur la table du salon pendant que la petite fait la sieste semble à première vue reposant. Être chez soi c’est le meilleur des bureaux. Pourtant, jamais dans mon bureau, lorsque j’étais salarié, je suis pris d’un acharnement progressif dans une forme de transe maniaque du ménage.

Miettes sur la table, piège à PAF
miettes sur une table

Une perte de temps et de rentabilité

Je m’explique. Me voilà dans le silence, concentré dans mon travail en fixant cette miette, sur ma table du salon. Ainsi, cette miette devient l’objet direct de ma pensé, je dois nettoyer la table. Je me lève pour prendre l’aspirateur portable et je remarque une tâche sur le canapé que je fais aussitôt demi-tour dans la cuisine pour prendre un torchon et le pschiit pschiit multi-surface. Agenouillé devant la porte de l’évier, je vois le spray lave-vitre et repense à la dernière fois que j’ai fait la poussière sur ma télé. Donc, je le prends car je me dis que ça ne prendra que 3 minutes.

Étonnamment, 25 minutes plus tard je suis en train de sortir le sceau et la serpillière prêt à nettoyer l’entièreté de la surface du logement conjugal ! Soudain, le téléphone sonne, c’est mon call de 15h00. Je m’assoie devant mon ordi essayant de repenser à ce que je faisais avant d’entreprendre cette folie ménagère… bref je décroche et dit « allo ? ». Je vois cette miette que je n’ai toujours pas nettoyée…

Investissement temps = + argent

Alors, pour éviter que ma folie du nettoyage ressorte, j’ai investi dans un aspirateur autonome. Je l’ai acheté d’occasion et cela me permet de ne pas penser “poussière” mais plutôt à rédiger correctement ce texte avec le moins de faute possible. 25 minutes de sauvegardé par jour c’est énorme.  

De plus, j’ai également acheté un vélo pour éviter de perdre trop de temps. En effet, je fais tout à pied, les courses, faire le tri, aller à la nounou, ludothèque, à la poste etc. Je suis indépendant, je vois le temps comme la possibilité d’augmenter ma rentabilité c’est affreux. Un vélo me permet d’aller 3 à 4 fois plus vite que la marche à pied. Un simple calcul sur le temps gagné sur le double aller-retour dépôt de l’enfant chez la nounou. Je gagne 30 minutes de travail supplémentaire par jour alors je gagne 150 minutes par semaine ou encore 675 minutes par mois soit plus de 11h00 !

Dans un prochain article je parlerai de la vie sociale d’un PAF, avec son lot d’étonnement et de question dont je n’ai pas vraiment trouvé de réponse sur Google ! 🙂

%d blogueurs aiment cette page :