Trouver son pourquoi

Trouver-son-Pourquoi-1
Trouver-son-Pourquoi-1

Voici la suite de mon défi d’un livre par mois. Je commence l’année avec trois mois de retard ! Nous sommes en mars et voici le billet pour ma lecture de janvier, qui a été : “Trouver son pourquoi” de Simon Sinek.

Tout d’abord j’avais vu son intervention à TED. Et je dois avouer que je ne m’étais pas passionné plus que ça sur l’histoire autour du “pourquoi”. Alors oui j’étais d’accord (et je le suis toujours), que les marques aient un “pourquoi”. Je pense même que c’est essentiel. Il est vrai, les prospects/clients veulent un produit ou un service qui répondent à leur besoin, mais ce n’est plus suffisant. Comme l’amour dans un couple, il peut être présent mais il n’est pas le seul élément qui cimente une relation. Il faut également voir plus en profondeur. En effet, la profondeur de marque ne se mesure pas à la profondeur de sa gamme, mais à la mission qu’elle s’est donnée.

La culture du service

Je suis actuellement aux USA et je me rends compte qu’ici, les américains ont “la culture du service”. Lorsque l’on rentre dans un restaurant ou dans un magasin, le serveur ou le vendeur vous sourit sincèrement et vous souhaite la bienvenue. Il est content d’être là et il vous fait savoir qu’il est content de vous voir. C’est normal d’avoir l’esprit d’accueil lorsque nous travaillons en clientèle et pourtant combien de vendeurs ne prennent pas la peine de dire bonjour avec un sourire [sincère] en France ? Hormis ce constat, qui est à mon échelle et totalement subjectif, il y a une envie de faire passer au client une belle expérience et un bon moment. En tant que Français, nous le voyons directement comme une manière marketing de nous faire acheter plus. Pourtant si nous sommes dans ce magasin c’est bien que nous avons choisi d’être ici non ?

Pourquoi se plaindre si cela ne change en rien la qualité de mon steak ?

Je me suis fait ce constat toujours aux USA, au restaurant avec des amis. Au milieu de la table se trouve une tablette. Cette tablette permet de voir le menu, de jouer à des jeux, voir les infos et accessoirement payer à la fin du repas. Il y a toujours un serveur qui nous apporte les menus en papier et prend notre commande. En gros, cette tablette “ne sert à rien” car elle ne supplante pas les habitudes.

Pour nos amis américains, ils le constatent eux-mêmes, cela fait “gadget”. Ainsi, cette tablette n’est pas très importante, mais toutefois il la voit comme un outil supplémentaire à qui veut bien l’utiliser. “Pourquoi s’en plaindre si cela ne change en rien la qualité de mon steak ?” me dit mon amie.

Je suis allé vérifier le pourquoi du restaurant pour l’écriture de ce billet ; “la qualité de la nourriture est au premier plan, sans oublier prendre du plaisir, sachant que rien ne s’oppose à vous, pour vous rendre heureux.” Peut-être sommes-nous (les français) des râleurs égocentriques à tel point que nous voyons mal les moyens d’aider les autres (?).

D’ailleurs cette conversation s’est terminée par le fait qu’en France, il manque cruellement d’équipement pour tous types de population. Elle m’a expliqué, lors de sa visite à Paris, qu’il était impossible de prendre le métro pour les personnes ayant des difficultés pour se déplacer. En effet, il manquait ascenseurs et escalators. D’un côté j’ai souri, ensuite j’ai réalisé… “toute personne qui a du mal à se déplacer”. Ce sont les personnes handicapées, ton voisin qui a une entorse mais aussi, femmes enceintes et parents avec des poussettes ! Il est vrai, à titre personnel que je me suis toujours demandé comment faisait les parents avec une poussette et leurs courses dans le métro… Je mets l’idée de côté car cela pourrait faire l’objet d’un nouvel article PAF (Père au Foyer).

Quel est le pourquoi de la France ?

Dès ce constat, je remarque qu’il est tout aussi important pour un Etat de trouver son pourquoi. Cela donne une direction où le gouvernement veut amener son peuple. Idem, quel est le pourquoi de ma ville ? Je n’en ai aucune idée. Je vois des travaux pour améliorer les choses, j’ai la vague impression que la municipalité fait en sorte que les citoyens se sentent bien dans la commune. Mais clairement, quel est le pourquoi de la ville ? Aucune idée. Comme je l’ai expliqué au tout début de l’article, pour une marque c’est déterminant d’avoir un pourquoi. Ainsi, le problème des gilets jaunes est peut-être induit par ce manque de visibilité étatique.

Golden circle

trouver-son-pourquoi-2
pourquoi

Venons-en un peu au livre. Je parle de trouver son pourquoi mais je ne l’ai pas vraiment défini.
Le pourquoi est la raison “fondamentale” de pour quoi nous nous levons le matin. Nous sommes très rapidement tentés de répondre “pour travailler” ou “pour gagner de l’argent”. Mais cela répond au “comment” et “quoi” et non au “pourquoi”. Son “pourquoi” est, en d’autres termes, sa “raison d’être”.

  • Pourquoi

Pourquoi vous faites ce que vous faites ?

  • Comment

Comment faites-vous, quelle manière faites-vous ?

  • Quoi

Quelle est votre offre ? Que faites-vous ? Quels résultats ?

Donc, le golden circle est la structure centrale. Lorsque nous trouvons notre pourquoi, cela nous oriente vers ce que nous aimons vraiment dans notre vie. Ainsi, nous pouvons orienter notre métier, notre vision de la vie, de la famille, nos rapports avec nos amis, cela change tout ! Ainsi nous avons des nouvelles raisons de se lever le matin et donner du sens à sa vie. Ensuite le livre nous apporte des éléments sur comment mettre en place tout le processus.

Trouver son pourquoi

Je dois avouer que j’ai été surpris que des parties entières du livre n’étaient pas à lire pour soi mais à faire lire à un proche. Car oui, trouver son pourquoi ne se fait pas tout seul ni sans effort et encore moins en 10 minutes.

Mon pourquoi en 3h

L’une des premières étapes, il faut écrire 10 souvenirs. J’ai alors écrit ce qui me sont venus à l’esprit. Donc les 4 premiers souvenirs je les ai écrits en 1 ligne. Ensuite, plus je cherchais des souvenirs et plus ils étaient précis et longs.

Mon ami a pris la liste et a commencé à me poser des questions. Petit à petit il a commencé à trouver des pattern (un peu comme une IA qui regarde une base de données et trouver des similarités). En effet, nous utilisons un vocabulaire propre à chacun et ainsi ce sont souvent les mêmes mots qui reviennent. Je ne vais pas décrire les 3 heures de travail mais je peux affirmer que cela a été enrichissant pour nous deux.

Mon pourquoi en une phrase

Je n’ai pas encore défini correctement mon pourquoi. J’ai une phrase mais la tournure nécessite encore du travail. Je ne suis pas totalement à l’aise, mais rien n’empêche de l’écrire aujourd’hui et de reprendre cet article dans quelques semaines (ou mois). Simon Sinek affirme que pour certain, il faut une voire plusieurs années pour trouver leur pourquoi.
Rendre les gens plus attentifs et les éclairer sur certains domaines technologiques de manière à ce qu’ils soient plus propices à prendre des meilleures décisions.

Trouver-son-Pourquoi-1
Trouver-son-Pourquoi-1
%d blogueurs aiment cette page :