Un feu d’artifice de nouvelles technologies

Un feu d’artifice de nouvelles technologies

Un feu d’artifice de nouvelles technologies s’apprêtent à exploser notre quotidien en 2016.
Nous annonçons d’emblée la couleur avec la guerre du ciel et à l’horizon, l’explosion de la réalité virtuelle et les débuts de l’intelligence artificielle.

Le compte à rebours a commencé

3... Le crépitement des voitures autonomes :

Les véhicules autonomes ont ceci d’épatant qu’ils ne se reposent pas sur un conducteur humain pour conduire : les machines sont beaucoup plus fiables, elles ne boivent pas et elles ne sont jamais fatiguées. De plus, les ordinateurs font rarement des erreurs avec le code de la route.
Des cabinets d’analyse annoncent que 9% des voitures seront autonomes en 2035 - peut-être 80% en 2050.
Mcity est une ville fantôme où roulent les voitures de demain. «Nous testons les voitures connectées et autonomes ici depuis un peu plus d'un an», explique à l'AFP Jim Sayer, directeur de Mcity. "2015 a été une année particulièrement chargée", en raison de la concurrence entre acteurs pour arriver le premier sur le marché. En effet, le marché est constitué d’une douzaine de constructeurs et de « disrupteurs » tels que Tesla, Mercedes-Benz, Audi, Google, Uber, GM-Lyft, Toyota dont les sorties sont prévues pour 2020.

2... Le pétillement de l’USB-Type C

Jusqu'à présent, nous connaissions deux types de connecteurs USB :
Ceux de type A et ceux de type B, chacun étant décliné dans trois tailles différentes. Dans les grands classiques, on trouve ainsi le Type A, utilisé notamment sur les clés USB et la plupart des périphériques. Le Micro B est également très répandu puisqu'il s'agit désormais du standard utilisé sur les appareils mobiles (seul Apple fait de la résistance). Cependant ils partagent tous le même défaut : ils ne peuvent s'enficher que dans un seul sens.
L'USB Type-C aura un impact significatif sur nos petites habitudes du quotidien : elle est réversible et peut transporter indifféremment des données, de la vidéo ou du courant. Il est donc désormais proposé avec le MacBook 12 pouces et sera présent sur le Chromebook Pixel 2 de Google ainsi que sur la nouvelle tablette Nokia N1.

1... Le ciel se couvre de drones

En France, le secteur des drones civils devrait connaitre une croissance annuelle de plus de 70%.
Grâce à une balise GPS portable, ce petit appareil volette autour de son utilisateur pour filmer, sans intervention, une descente à ski, une partie de tennis ou un repas de famille.

« C’est une caméra volante qui se dirige toute seule »,

indique Antoine Balaresque, jeune Français de 24 ans, co-fondateur de la start-up Lily.
Lily sera également capable d'enregistrer et de synchroniser le son autour de l'utilisateur. Toutes les vidéos et photos seront stockées sur une carte SD.

Et BOUM, la réalité virtuelle

L’Oculus le 1er casque virtuel vient d’arriver en piste ainsi que son concurrent chez Sony, le Playstation VR attendu pour le mois prochain et le Vive né de la collaboration entre HTC et Steam attendu en avril même. Il est presque là. Oculus Rift, le très médiatique casque de jeu vidéo à 360°, cofinancé sur la plate-forme collaborative Kickstarter en 2012 et racheté par Facebook pour 2 milliards d’euros en 2014, a lancé mercredi 6 janvier les pré-commandes, pour une première livraison de la version finale attendue en mars ou avril. De nombreux investisseurs le voient déjà comme la prochaine révolution technologique depuis l’iPad.
Le cabinet Deloitte estime que 2,5 millions de casques de réalité virtuelle devraient être vendus en 2016.

Et LE BOUQUET FINAL, la réalité augmentée

L'Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle de la société Oculus VR, fait beaucoup parler de lui depuis qu'il est disponible en précommande, Microsoft reste encore relativement discret concernant son très attendu dispositif HoloLens. Ce casque de réalité augmentée, axé sur la représentation holographique, devrait pourtant débarquer dans le courant de l'année 2016. Alors que l'on attend toujours de découvrir sa date de sortie, la firme vient de donner quelques détails sur son appareil, notamment sur son autonomie.
Contrairement à l'Oculus Rift, l'HoloLens ne coupera pas l'utilisateur du monde réel. En revanche, l'engin sera capable de scanner des objets et de les reproduire fidèlement en version numérique, en trois dimensions. En d'autres termes, il permettra de voir et d'interagir avec des hologrammes, comme ceux popularisés par la saga "Star Wars".
Par ailleurs, l'HoloLens proposera un champ de vision similaire à celui d'une personne située à 60 centimètres d'un écran de 15 pouces. Un champ assez limité donc, mais qui devrait s'améliorer avec le temps. Pour les développeurs qui seraient intéressés, le kit HoloLens Developpement Edition sera disponible dès ce premier trimestre 2016, pour la somme de 3 000 dollars. Mais pour connaître le prix et la date de sortie de la version grand public, il va falloir encore patienter !
Article écrit par Laetitia LOUIS
Comments are closed.
%d blogueurs aiment cette page :